Page : 1

Vous devez être connecté ou demander l'accès au forum pour répondre à ce message.

Auteurs Messages

Jim
Membre
Messages : 1773


Posté à 17h30 le 28 Feb 21

"Pendant que l'univers, ligué contre la France,
S'épuisait de fatigue à lui donner un roi,
La valse d'un coup d'aile a détrôné la danse.
Si quelqu'un s'en est plaint, certes, ce n'est pas moi."
(Alfred de Musset)



Et voici qu'à nouveau s'épuise l'univers
A donner au pays un minuscule roi
Quand on veut contrôler tout marche de travers
Toujours la volonté d'un seul le hasard broie

Il n'est pas de démon capable d'imposer
Son caprice sa loi à valse aléatoire
Et l'orchestre apprécie la baguette pausée
Après chant entendu est écrite l'Histoire

Les peuples sont un gaz qu'aucune fin ne mène
Et même si parfois ils suivent un courant
C'est toujours en dansant que l'homme se promène
Prêt à quitter la ligne à sauter hors du rang

Et quand de désespoir le roi l'oracle héla
Il entendit Ouvre ta porte à l'aléa.



Ce message a été édité - le 28-02-2021 à 17:38 par Jim


Kerdrel
Membre
Messages : 782


Posté à 19h08 le 28 Feb 21

"C'est toujours en dansant que l'homme se promène
Prêt à quitter la ligne à sauter hors du rang."

j'aime beaucoup ce passage

comme disait Guitry " La France est provisoirement en république" le souci c'est ce cela commence à faire un bout de temps, car la valse depuis n'a donné que cancans


Jim
Membre
Messages : 1773


Posté à 20h13 le 28 Feb 21

Oui, des cancans, Kerdrel, mais french ! Sourire


Hoho
Membre
Messages : 349


Posté à 19h22 le 02 Mar 21

Ah cette question du déterminisme. Laplace et Einstein le défendaient ardemment.

Un joli poème qui témoigne et d'une érudition que je salue.


Jim
Membre
Messages : 1773


Posté à 20h45 le 02 Mar 21

Merci Hoho de ton avis.
Remarquons qu'Einstein établit la théorie du mouvement brownien d'une part, et s'avère un des fondateurs de la quantique, avec la théorie du photon pour rendre compte de l'effet photoélectrique (ce qui lui valut le prix Nobel) d'autre part. De plus, il introduisit la statistique entre bandes électroniques, ce qui annonce l'inversion de population et l'effet Laser. Beaucoup de hasard chez ce déterministe... En fait, c'est moins l'indéterminisme que ce qui en constitue sa cause qui le tracassait, à savoir l'incomplétude, et les conséquences que l'on sait : la non localité et l'intrication, cette dernière étant la seule nouveauté conceptuelle depuis 45 ans.
Pour Laplace, il est quasi impossible d'échapper à qqs millénaires de déterminisme, destin chez les Grecs et Œdipe, liberté et fatalité chez les Hébreux. Le hasard est un mot arabe, et j'aimerais bien savoir la place que lui accordaient les divers penseurs dans cette civilisation, très riche et fort ignorée pour des tonnes de pseudo raisons aux buts pas très avouables entre gens biens... Bref, Laplace s'occupe de la mécanique d'un point unique et isolé, les phénomènes collectifs lui échappent et par suite les concepts associés.
Le hasard entre par deux portes indépendantes. La première, celle du grand nombre; la seconde, celle de l'incomplétude.



Ce message a été édité - le 03-03-2021 à 17:46 par Jim

Vous devez être connecté ou demander l'accès au forum pour répondre à ce message.

Page : 1

Discussion en direct :
Connectez vous pour participer.


Derniers posts :
  • Machajol dans Haïku[...]
  • Lau dans Liquide[...]
  • CinquiemeVallee dans L'aigle assis, [...]
  • Philippeb dans Ton beau visage[...]
  • Salus dans Technique, donc[...]
  • Violette dans khata strophes[...]
  • Ensuspens dans Es tu plus heur[...]
  • Ann dans [Jeux]Pour occu[...]
  • Oxalys dans Correspondance [...]
  • Jean-Mi dans Haïku[...]