Connectez-vous pour participer          Identifiant perdu     S'inscrire   

Lespoetes.net, la poésie sur internet.

       


Discussion en direct Connectez vous pour participer.


 Poète
Rimatouvent



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)



Poème précédent Poème suivant
             

Catégorie : SPLEEN ET TRISTESSECliquez ici pour lire tous les poèmes de la catégorie:SPLEEN ET TRISTESSE

Le combat d’espérance n’est jamais inutile




À une dame qui aimant toute culture
Se bat contre un destin menaçant sa nature…



Madame je suis chagrin de vous savoir souffrante
Les mauvais coups du sort toujours imprévisibles
S’en viennent torturer bien des âmes sensibles
Et vous me plaisiez mieux en muse conquérante.

Loin de l’agitation souvent inopérante,
Vos traits d’esprit visaient de culturelles cibles
Et vous y dévoiliez des talents indicibles
Incitant aux écrits toute plume élégante.

Vous-même du Parnasse admirant les lueurs
Vous saviez d’Érato éponger les sueurs
Et charmer prosodie avec délicatesse.

Afin de mieux porter, des traitements le cours,
Avec la volonté que vous montrez sans cesse
Je demande au destin le plus doux des secours.


Que servirait de fuir devant ce qui agresse
Quand il faut d’un chemin supporter les rigueurs
La vie a ses tendresses et aussi ses vigueurs
Les épines du mal font la rose traitresse.

Que maints souhaits venant comme un vent qui caresse
Vous apporte la force de soutenir les heurts
De rester philosophe en face des longueurs
De ce temps nécessaire à la soignante adresse.

Que l’esprit soucieux de l’écriture, des arts,
Gardant sa vigilance et ses savants regards
Reste en vous dominant quant s’en vient la menace

Que le grand bienveillant qui gère l’univers
Ait l’aile protectrice et la bonté tenace
Pour vous laisser semer des proses et des vers.


On ne saura jamais avant de le gagner
Si le combat du jour est une lutte utile
Chasser ce qui vous nuit n’est pas chose futile
La force de vouloir doit tout accompagner

De la vie chaque mal que l’homme doit soigner
S’il n’était combattu rendrait son sort fragile
Et sans la volonté toute aide est infertile
La force de l’esprit peut tout accompagner.

Armez vous je vous prie entrez dans la bataille
L’ennemi qui vous nuit a toujours une faille
Opposez vous d’un cœur et d’un corps résistants.

De prières de souhaits en un apport modeste
J’aimerais vous savoir le bonheur plus constant
Sentir la poétesse qui se bat et proteste.













Ecrit par Rimatouvent
Tous droits réservés ©



*

Il y a actuellement 22 visiteurs sur le site !

MEMBRES CONNECTES ACTUELLEMENT  [0]:

LES MEMBRES QUI SE SONT CONNECTES IL Y A MOINS DE 24H  [46]:
Licorne. Violette. Rickways. Polymnie2. Lo. Tonindulot. Pierre. Alex. Rimatouvent. Machajol. Oxalys. Jeannine B. Lasource. Madykissine. Muse31. Mr-aurel. Fasya. Jenesuisrien. Lefebvre. Marcek. Joa. Thierrycabot. Salus. Bebe. Lucie. Aguirre. Eolia. Claudel. Mistou. Ottomar. Pilar. Joachim. Poetedza. Aurorefloreale. Arcane. Nihilisteo. Yanis abrous. Amon 1er. Typique. Laurine . Andre. Manon_climb. Ced le magnifique. VaianaVy. Estceguido. FouSentimental.

LES DERNIERS MEMBRES INSCRITS :
FouSentimental. Baroudback. VaianaVy. Avamankpe. Coeur battant . ThorHydae. Lemontagnard73. Moitbu. Estceguido. Ombre. Fougeredudesert. Ced le magnifique. Sebasura. Zoetoile . Crampshalterofilia. Tony. Manon_climb. Cracovien. Andre. Habenaria Radiata.

********
Contact
Copyright©Lespoetes.net
Tous droits réservés
Site déclaré à la CNIL sous le n°1023924