Connectez-vous pour participer          Identifiant perdu     S'inscrire   

Lespoetes.net, la poésie sur internet.

       


Discussion en direct Connectez vous pour participer.


 Poète
Ann



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)



Poème précédent Poème suivant
             

Tous les poèmes sur le thème : EPOUVANTECliquez ici pour lire tous les poèmes sur le thème:EPOUVANTE

Samain (2 extraits)


Le Bal des Belzébutantes

Refrain
Ce soir mes sœurs c’est le grand soir
Enfilons notre longue robe noire
Astiquons notre balai de branchages
Chevauchons à travers les nuages
C’est le bal des débutantes
Il y aura des sorcières
Par-delà monts et rivières


Ce soir c’est la nuit de Samain
Jouissons jusqu’au petit matin
Des plaisirs coquins de Satan
Offrons-nous entières aux quatre vents
Ce soir, mes sœurs c’est une fois l’an

Refrain

Nous reviendrons avec un galant
Nous sommes de vraies friponnes
Que le Diable nous pardonne
Cette nuit c’est nuit de pleine lune
Chacun hantera sa chacune

Refrain

Nous ne sommes pas des Saintes Nitouche
Nous ne sommes pas bien farouches
Cette nuit mes sœurs c’est diabolique
Au coq du clocher faisons la nique
Donnons-nous à Belzébuth
Not’Seigneur est toujours en rut

Le Diable par la queue

Au château hanté
Nous sommes gâtées
De la queue du Diable
Faisons un nœud
Tout autour de la table
C’est la queue du Diable
La queue du Diable
Qui balance

C’est la Danse du Sabbat que je préfère
C’est comme ça que mon maître je vénère
Je lui offre mon cœur de pierre
Mon cœur de sorcière

Au château hanté
Nous sommes gâtées
De la queue du Diable
Faisons un nœud
Tout autour de la Table
C’est la queue du Diable
La queue du Diable
Qui balance

C’est la Danse du Sabbat que je préfère
C’est comme ça que mon Maître je vénère
Je lui offre mon corps caresse
Mon corps de maîtresse

Au château hanté
Nous sommes gâtées
De la queue du Diable
Ôtons le nœud
Tout autour de la Table
C’est la queue du Diable
Qui pendouille
Comme une andouille

C’est la Danse du Sabbat que je préfère
C’est comme ça que mon maître je vénère
Je lui offre mon âme infâme
Mon âme de femme

Ôtons le nœud
Tout autour de la Table
C’est la queue du Diable
Qui pendouille
Comme une andouille




Ecrit par Ann
Tous droits réservés ©



*
Signaler le poème (Thème inapproprié)

Il y a actuellement 46 visiteurs sur le site !

MEMBRES CONNECTES ACTUELLEMENT  [3]:
Marcek. Sylvain2023. Leonard.

LES MEMBRES QUI SE SONT CONNECTES IL Y A MOINS DE 24H  [59]:
La veuve noire. Licorne. Violette. Rickways. Skywheeler. Jmd. Tonindulot. Pierre. Rimatouvent. Machajol. Oxalys. Evemarie. Maninred. Nostahrj. Lasource. Muserhode. Louis. Saintes. Isa la Bella. Jenesuisrien. Wall. Gerachau. Marcek. Joa. Tom. AR_d_N. Kirlian. Salus. Lucie. Claudel. Mijo. Anemone. Ottomar. Pilar. Mahea. Jakecrit. Catriane. Sylvain2023. Aurorefloreale. Leonard. Arcane. Yanis abrous. Par ma voix. Milo. Coeur de poete . Typique. Electra. Laurent7869. Andre. AlanJoyce. Noiressaim. Zalina. Bleu Horizon. mandarine. Maitia. F.Lo. FranckLPSME. Lanter. Mathilde.

LES DERNIERS MEMBRES INSCRITS :
Mathilde. Lili95. Mandarine. L_homme_regarde. Lanter. Licrone. Le fou. Hannah. Colfeau. Vincentcros. Lou-guit. FranckLPSME. F.Lo. Nazca. Le Corbeau Noir. Novembre a Paris . Pivoine. 5g. Mousquetaire. Maitia.

********
Contact
Copyright©Lespoetes.net
Tous droits réservés
Site déclaré à la CNIL sous le n°1023924