Page : 1

Vous devez être connecté ou demander l'accès au forum pour répondre à ce message.

Auteurs Messages

Oxalys
Modérateur
Messages : 2330


Posté à 12h24 le 31 Mar 20

En écho à la dilatation postée par Andrélaugier "Cantate de Bettine" consacrée à l'Italie, si durement éprouvée en ce moment.



L’angoisse de l’attente

C’est la vie sans attrait qui coule au ralenti
c’est le cœur qui ne sait plus battre qu’à rebours
c’est au bout du compte une espérance et demie
trop pour la satisfaire et trop peu à son tour.

C’est le train pour nulle part qui s’arrête en plein
chemin des pas dévoyés sans nulle station
et si l’on tend l’oreille on entend le grillon
et dans l’immensité vide on contemple en vain

penché, malgré la mise en garde, à la portière,
d’un vent indifférent que l’on sent, agités
les prés fleuris sous le soleil d’été, les prés
que l’arrêt au terminus rend imaginaires.


L'original:

L'attente

C'est la vie au ralenti,
c'est le cœur à rebours,
c'est une espérance et demie:
trop et trop peu à son tour.

C'est le train qui s'arrête en plein
chemin sans nulle station
et on entend le grillon
et on contemple en vain

penché à la portière,
d'un vent que l'on sent, agités
les prés fleuris, les prés
que l'arrêt rend imaginaires.

Rainer Maria Rilke
"Poèmes et Dédicaces" (1920-1926)





Laugierandre
Membre
Messages : 1033


Posté à 19h02 le 31 Mar 20


Bonsoir OXALYS,

Bien louable résonance à ma récente "dilatation", dont la sensibilité et le couronnement de ta plume exacerbent la densité émouvante et grave du sujet.

Être poète, c'est posséder ce supplément d'âme qui est moins un acte de haute solitude que l'expression d'une solidarité qui ne connaît ni limites ni frontières.

En ces temps de détresse, le poète est devenu frère des êtres qui souffrent pour avoir trop aimé la vie.

Toute mon admiration, OXALYS, et MERCI pour cette très touchante écriture.

Prends bien soin de toi.

ANDRÉ

Coucou Coucou Coucou
Salut Salut Salut


Machajol
Membre
Messages : 3385


Posté à 19h30 le 31 Mar 20

J'aime beaucoup cette image du train…


S'étirant long comme un serpent
Venant du ciel … d'on ne sait où

Il broute il va emportant tout
ravageant villes rues et toits

Pas de station … un point final ?
Oui pour bientôt, c'est pas banal



Mâcha

Merci Oxalys pour cette belle écriture


Oxalys
Modérateur
Messages : 2330


Posté à 12h15 le 02 Apr 20

Merci André pour ton commentaire qui me touche beaucoup.
J'aime Rilke car il a réussi, par sa poésie parfaitement bilingue à surmonter les différences linguistiques et mentales pour ne garder que l'essentiel :"ce supplément d'âme" propre au vrai poète.

Amicalement


Oxalys
Modérateur
Messages : 2330


Posté à 12h19 le 02 Apr 20

Merci Macha d'apprécier le symbolisme dans ce poème d'une actualité troublante :
La vie au ralenti
L'attente dans la salle des pas perdus

Fais bien attention à toi surtout !


Rickways
Modérateur
Messages : 2852


Posté à 01h52 le 09 Apr 20

Intéressante dilatation,
j'aime beaucoup les deux premiers vers, belle accroche.


CinquiemeVallee
Membre
Messages : 656


Posté à 10h39 le 09 Apr 20

"Et si l'on tend l'oreille on entend le grillon"

moi il y a si longtemps que je n'entends plus le grillon, voici que je l'entends ! Merci pour ce "supplément d'âme" ! Salut


Oxalys
Modérateur
Messages : 2330


Posté à 11h51 le 09 Apr 20

Merci Eric, merci Alain...

A l'heure où le forum -rubrique classique- est passé au crible de la précision marotique- je préfère ne plus rien poster de peur de me faire tancer.
Me contente de "dilater" ce que d'autres beaucoup plus doués que moi ont commencé.
rire (à s'en dilater la rate)

Double confinement donc : le coronarien et le rimarien

Joyeuses Pâques quand même





Ce message a été édité - le 09-04-2020 à 12:14 par Oxalys


Machajol
Membre
Messages : 3385


Posté à 21h08 le 09 Apr 20

Bonnes fêtes de Pâques à toutes et tous !


Pierre
Modérateur
Messages : 6222


Posté à 21h18 le 09 Apr 20

Oxalys tu connais mon goût pour le "ramassé". Généralement je n'aime pas beaucoup ces dilatations…
Mais là, franchement je trouve ça pas mal!

Vous devez être connecté ou demander l'accès au forum pour répondre à ce message.

Page : 1