Page : 1

Vous devez être connecté ou demander l'accès au forum pour répondre à ce message.

Auteurs Messages

Kerdrel
Membre
Messages : 602


Posté à 06h35 le 23 Sep 20



Les paradis perdus

_____________ஜ۩۞۩ஜ____________


Ainsi qu'un figurant de mon air compassé
Plein d'adresse et pressé je m'adresse à l'adresse
Devant la porte close un vigile se dresse
Il est très baraqué, m'empêchant de passer.

Plût à Dieu qu'à ses saints qu'il faille s'adresser
Mais allons-y mollo s'il sentait qu'on l'agresse
Il pourrait se cabrer évitons qu'il ne stresse
Des clés du paradis, on doit le détrousser.

Puis à peine rentrés, piégés les plus retors
Munis d'ailes tordues et noires qu'on redresse
Iront en rangs serrés, subir leurs tristes sorts.

Nous autres plus chanceux, comblés par l'allégresse
Dans un bonheur sans joie à ruminer nos torts
Nous finirons sans vie, par vivre chez les morts.

Le mercredi 23 septembre 2020 ©



Ce message a été édité - le 23-09-2020 à 06:47 par Kerdrel



Ce message a été édité - le 23-09-2020 à 20:27 par Kerdrel



Ce message a été édité - le 25-09-2020 à 10:16 par Kerdrel


Hoho
Membre
Messages : 287


Posté à 01h27 le 24 Sep 20

Un joli texte au titre mystérieux. Les polyptotes, les paronomases, les retours de sons s'immiscent très bien dans la lecture et donne le ton à ce poème aux accents hermétiques : "Plein d'adresse et pressé je m'adresse à l'adresse" Coucou



Bonne soirée Kerdel Salut Salut




Ps : je pense qu'il faut ajouter un petit chapeau à plut.




Ce message a été édité - le 24-09-2020 à 01:27 par Hoho


Jim
Membre
Messages : 1542


Posté à 14h06 le 24 Sep 20

Un zeste de commun pour alimenter ce texte qui m'éclate la rate !

"Avec le gros, allons-y mollo !
Il n'est pas chaque soir rigolo.
J'attends mon pote Chéri-bibi
Qui m'aide à vivre comme un zombi."


Kerdrel
Membre
Messages : 602


Posté à 10h16 le 25 Sep 20

Hoho

merci pour le chapeau

Salut


Kerdrel
Membre
Messages : 602


Posté à 10h18 le 25 Sep 20

ravi que tu t'éclates

Sourire Mdr

Salut


Laugierandre
Membre
Messages : 1419


Posté à 11h42 le 25 Sep 20


Bonjour KERDREL,

De la haute voltige... mais parfaitement maîtrisée. Tu t'es fait une spécialité de ces "accumulations" et autres allitérations, en jouant à la fois sur les "sonorités" et sur les "images". De cette "enveloppe" poétique naît une espèce d'harmonie imitative, délicate à manier : autrement dit un aspect subjectif (celui qu'apporte le lecteur) et une influence du thème du poème dans la perception de l'allitération. Le redoublement des "esse" est aussi efficace que subtil et jubilatoire.

De la bien belle composition !

Coucou Coucou Coucou

MERCI pour ce partage.

ANDRÉ

Salut Salut Salut

Vous devez être connecté ou demander l'accès au forum pour répondre à ce message.

Page : 1

Discussion en direct :
Connectez vous pour participer.


Derniers posts :
  • Kerdrel dans La belle voltig[...]
  • Tango dans La belle voltig[...]
  • Saintes dans Ô mon amour[...]
  • Rickways dans RECUEIL COLLECT[...]
  • Machajol dans La silhouette[...]
  • Salus dans [Public averti][...]
  • Laugierandre dans Des maux ? Des [...]
  • Jean-Mi dans Aurore[...]
  • Christ dans RECUEIL COLLECT[...]
  • Jim dans Et si l'espoir [...]