Page : 1-2

Vous devez être connecté ou demander l'accès au forum pour répondre à ce message.

Auteurs Messages

Domenica
Membre
Messages : 356


Posté à 16h40 le 25 Nov 19


C’est fini
je n’ai plus mal

l’impossible pardon
le voici qui fleurit
tout aussi simplement
que pâquerette à Pâques

le sais-tu toi aussi ?
à distance
le sens-tu ?

c’est fini
j’ai pardonné
je t’ai
pardonné…

je n’ai plus mal

que c’est léger !


***


Lili
Membre
Messages : 186


Posté à 17h08 le 25 Nov 19

Tel un frisson le mot s'écrit et se chatouille..
Au plaisir


Domenica
Membre
Messages : 356


Posté à 20h13 le 25 Nov 19

merci Lili d'avoir posé tes mots sur mes mots posés !
clindoeil


Aurorefloreale
Membre
Messages : 6011


Posté à 08h26 le 27 Nov 19

Le pardon chatouille l'âme devenue légère , légère et comme on se sent
soulagé d'avoir fait la paix!

Bonne continuation!!!


Domenica
Membre
Messages : 356


Posté à 08h33 le 27 Nov 19

merci Aurore, adorables ces chatouillis du pardon :)
encore merci à vous deux!

Salut


Ancienmembre
Membre
Messages : 620


Posté à 14h24 le 28 Nov 19

Ton poème, Domenica, m’a beaucoup plu.
Il avance, tout doucement, sur la pointe des pieds.
En petits vers, Il me parait livrer beaucoup chose.
Pudique et délicat, il dit la fin de la douleur, le pourquoi de la douleur mais aussi, me semble-t-il, le besoin que l’autre ait, à distance, entendu cela pour que la cessation de la douleur soit définitivement actée.
Et puis, au final, il y a la légèreté recouvrée quand on est libéré du poids de ce qui faisait souffrir.
Merci pour cette émouvante lecture...


Oxalys
Modérateur
Messages : 2362


Posté à 15h08 le 28 Nov 19

Handicap du lest
Elégance du geste
Et le talent fait le reste
Coucou


Domenica
Membre
Messages : 356


Posté à 07h41 le 29 Nov 19

Merci beaucoup Brune pour ton com sensible

Merci aussi Oxalys pour le compliment que je n'attendais pas sous ce petit texte tout personnel et jeté d'un trait :)

grand merci !

Salut Salut


Pierre
Modérateur
Messages : 6287


Posté à 08h00 le 29 Nov 19

Alors finalement le pardon ne serait simplement qu'égoïste: le désir de ne plus avoir mal…

Mais bon, fait-on autre chose au bout du compte que de penser à soi?
Peut-on d'ailleurs faire autre chose?

Qu'est-on?

Et qu'est-ce que la distance?


Ensuspens
Membre
Messages : 354


Posté à 08h42 le 29 Nov 19

Subtile commentaire Pierre!


Domenica
Membre
Messages : 356


Posté à 08h40 le 30 Nov 19

Merci pour votre visite Pierre et Ensuspens.

Texte écrit sans "réflexion", aussi pas facile de répondre, mais je pense que la fin de la douleur concerne peut-être les 2 côtés ?
peut-être qu'une demande de pardon a (enfin) été formulée, même muette, et à distance..?
un ressenti vague qui fait qu'un beau matin on se réveille, guéri...
merci encore.


Claire003
Membre
Messages : 155


Posté à 21h34 le 05 Dec 19

Votre poème m'a beaucoup touché, de par sa subtile simplicité...
Lentement mais sûrement, il avance, et nous emmène avec lui, au fil de votre réflexion, qui se révèle tellement juste !
Merci pour cette belle découverte!!!


Domenica
Membre
Messages : 356


Posté à 17h13 le 06 Dec 19

Merci de ta visite, Claire.
Salut


Ancienmembre
Membre
Messages : 620


Posté à 20h52 le 06 Dec 19

Non.


Colline
Membre
Messages : 64


Posté à 10h54 le 12 Dec 19

Quand le pardon s'installe et prend sens....merveilleux!

Vous devez être connecté ou demander l'accès au forum pour répondre à ce message.

Page : 1-2