Page : 1

Vous devez être connecté ou demander l'accès au forum pour répondre à ce message.

Auteurs Messages

Tigrou
Membre
Messages : 243


Posté à 12h47 le 20 Sep 20

Le condamné à mort

Sur mon cou sans armure et sans haine, mon cou
Que ma main plus lègère et grave qu'une veuve
Effleure sous mon col, sans que ton cœur s'émeuve,
Laisse tes dents poser leur sourire de loup.

O viens mon beau soleil, ô viens ma nuit d'Espagne
Arrive dans mes yeux qui seront morts demain.
Arrive, ouvre ma porte, apporte-moi ta main
Mène-moi loin d'ici battre notre campagne.

Le ciel peut s'éveiller, les étoiles fleurir,
Ni les fleurs soupirer, et des près l'herbe noire
Accueillir la rosée où le matin va boire,
Le clocher peut sonner : moi seul je vais mourir.

O viens mon ciel de rose, ô ma corbeille blonde !
Visite dans sa nuit ton condamné à mort.
Arrache-toi la chair, tue, escalade, mords,
Mais viens ! Pose ta joue contre ma tête ronde.

Nous n'avions pas fini de nous parler d'amour.
Nous n'avions pas fini de fumer nos gitanes.
On peut se demander pourquoi les Cours condamnent
Un assassin si beau qu'il fait pâlir le jour.

Amour viens sur ma bouche ! Amour ouvre tes portes !
Traverse les couloirs, descends, marche léger,
Vole dans l'escalier plus souple qu'un berger,
Plus soutenu par l'air qu'un vol de feuilles mortes.

O traverse les murs, s'il le faut marche au bord
Des toits, des océans, couvre-toi de lumière,
Use de la menace, use de la prière,
Mais viens, ô ma frégate, une heure avant ma mort.


Oxalys
Modérateur
Messages : 2419


Posté à 13h53 le 20 Sep 20

Ô que c'est beau
Beau comme l'adieu du vieux Socrate à la belle Xanthippe, juste avant de boire le bol de ciguë.

Merci pour ce partage


Hoho
Membre
Messages : 287


Posté à 14h43 le 20 Sep 20

Je savais pas que Genet écrivait de la poésie et encore moi avec les contraintes classiques. C'est très joli.
J'apprécie le partage Tigrou.


Solem
Membre
Messages : 299


Posté à 23h18 le 20 Sep 20

.



Ce message a été édité - le 25-09-2020 à 23:48 par Solem


Jim
Membre
Messages : 1542


Posté à 00h44 le 21 Sep 20

Génial ! Yenadéki aiment Genet, mais faut oser tout lire de lui... c'est bonbon !
Allez hop ! Un p'tit coup de baguette magique !

Lien internet

Lien internet


Libellule21
Membre
Messages : 26


Posté à 22h07 le 24 Sep 20

Ben voui, moi aussi, j'aime Jean Genest.

C'était un "payse" élevé dans le noir Morvan...


Salus
Membre
Messages : 4877


Posté à 23h01 le 25 Sep 20

De même qu'avec la politique, les bonnes mœurs, l'amour et la mort, Genet, qui maîtrisait parfaitement la versification, prenait sur elle des libertés anarchistes, délibérées, qui marquent et revendiquent la condition du hors-la-loi : des libertés de forçat !
(c'est très beau, "Le Condamné à mort", oui, il faut tout lire, tu aurais dû tout passer, ami Tigrou, et tant pis pour pour celles et ceux que ça effarouche !)

Vous devez être connecté ou demander l'accès au forum pour répondre à ce message.

Page : 1

Discussion en direct :
Connectez vous pour participer.


Derniers posts :
  • Kerdrel dans La belle voltig[...]
  • Tango dans La belle voltig[...]
  • Saintes dans Ô mon amour[...]
  • Rickways dans RECUEIL COLLECT[...]
  • Machajol dans La silhouette[...]
  • Salus dans [Public averti][...]
  • Laugierandre dans Des maux ? Des [...]
  • Jean-Mi dans Aurore[...]
  • Christ dans RECUEIL COLLECT[...]
  • Jim dans Et si l'espoir [...]