Accueil
Poésie libre / Le spectre
              
Poésie libre / Le spectre
         
Poésie libre / Le spectre

Le spectre
par Salus


Dans le monde inquiétant d’où ne naît d’âme encore, Dans le monde d’avant la vie, avant l’amour, Un futur condamné retournait, tel un tore, Le ruban du destin sans en saisir le tour, Car il est de Möbius, ainsi qu’on le déplore … Crispé, le doute affreux bientôt ronge son front, Dans ses doigts effarés deux faces n’en font qu’une ! Ecarquillant ce qui, plus tard, sera l’œil rond, Il entrevoit le piège, éternelle lacune, Le manque, la douleur, et le gouffre sans fond Un cœur en devenir chavire et se déchire ; Tournant sa face au limbe où ricane un esprit, Il cherche alors à fuir ; - Je n’irai pas, au pire, Je resterai là, nul et seul, comme un vampire !  Mais une main le pousse en criant : C’est écrit !



Poème posté le 13/06/21 par Salus


 Poète
Salus



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.