Accueil FORUM Inscription/connexion

Nord
par Varech


La terre est cicatrices Du bâtiment déserté monte un lourd silence Les yeux morts des fenêtres s'ouvrent sur le vide Une autre vie s'éveille Un jeune chêne soulève l'asphalte qui s'abandonne Des coquelicots s'enhardissent sous un porche Invaincu du poing fermé de l'usine émerge un doigt de brique la cheminée narguant toujours le ciel



Poème posté le 08/12/19 par Varech


 Poète
Varech



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.