Accueil
Poésie libre / L'ivresse et la chute (fable)
              
Poésie libre / L'ivresse et la chute (fable)
         
Poésie libre / L'ivresse et la chute (fable)

L'ivresse et la chute (fable)
par Coroner


L’ivresse et la chute Cependant que le froid mordille les écorces, Qu’un lac impassible s’obstine à le rester, Au chalet ; vers des pêcheurs éveillant leurs nez Une ivresse sournoise active ses forces… Elle chuchote à sa compagne la plus vicieuse : « Choisis bien ta cible à la sortie du manège, Cette allure vacillante aux lèvres baveuses Semble parfaite pour basculer dans un piège » D’un ton diabolique la chute lui répond : « Je connais vos conseils ; laissez-moi travailler !  Pour punir son orgueil aux éclats rubiconds Je suis dans les empreintes de l’homme enivré.- Une idée perfide me vient soudainement ! Lassée des phases classiques de glissements Sur la terre ferme où les figures se cognent, J’agirai sur l’eau pour engloutir cet ivrogne ! » Avide d’assouvir ses instincts maléfiques, Sur le fond d’une barque la chute se tord Et pousse vers la surface glacée le corps De votre serviteur aux excès dramatiques…- Des profondeurs mystiques, sauvé par ses confrères, Déchu sur les rivages vernis de l’hiver, Il repartit boire pour se décongeler : Par la chute jusqu’à la nuit fut torturé. Le froid et l’alcool ne font jamais bon ménage Mais l’ivresse et la chute sont complémentaires, Elles se relaient couramment dans des jeux pervers ! Apprenez-le par cette histoire de naufrage.



Poème posté le 16/01/18


 Poète
Coroner



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.