Page : 1-2

Vous devez être connecté ou demander l'accès au forum pour répondre à ce message.

Auteurs Messages

Primanocte
Membre
Messages : 21


Posté à 10h27 le 10 Jul 20

je commence une premiére phrase en poésie libre et chacun construit le texte par une phrase...........


j'etais muet comme une carpe devant


Aumielremarjo
Membre
Messages : 136


Posté à 12h08 le 10 Jul 20

J'étais muet comme une carpe devant
ce rai jaunifique emmaillotant la rose.


Aumielremarjo
Membre
Messages : 136


Posté à 16h19 le 10 Jul 20

j'étais muet comme une carpe devant,
ce rai jaunifique emmaillotant la rose.
mais j'en fus tout ébaubis quand,
son reflet sur mon visage ose


Primanocte
Membre
Messages : 21


Posté à 16h29 le 10 Jul 20

j'étais muet comme une carpe devant,
ce rai jaunifique emmaillotant la rose.
mais j'en fus tout ébaubis quand,
son reflet sur mon visage ose
ou osa... finalement le passé simple...


Aumielremarjo
Membre
Messages : 136


Posté à 17h37 le 10 Jul 20

Messages : 5

Posté à 16h29 le 10 Jul 20

j'étais muet comme une carpe devant,
ce rai jaunifique emmaillotant la rose.
mais j'en fus tout ébaubis quand,
son reflet sur mon visage, osa
m'embrasser de son parfum d'amour.


Primanocte
Membre
Messages : 21


Posté à 17h44 le 10 Jul 20

j'étais muet comme une carpe devant,
ce rai jaunifique emmaillotant la rose.
mais j'en fus tout ébaubis quand,
son reflet sur mon visage, osa
m'embrasser de son parfum d'amour.
sous mes tilleuls aux branches tombantes


Aumielremarjo
Membre
Messages : 136


Posté à 17h56 le 10 Jul 20

Messages : 6

Posté à 17h44 le 10 Jul 20

j'étais muet comme une carpe devant,
ce rai jaunifique emmaillotant la rose.
mais j'en fus tout ébaubis quand,
son reflet sur mon visage, osa
m'embrasser de son parfum d'amour.
sous mes tilleuls aux branches tombantes.
je ferme les yeux,


Primanocte
Membre
Messages : 21


Posté à 17h59 le 10 Jul 20

j'étais muet comme une carpe devant,
ce rai jaunifique emmaillotant la rose.
mais j'en fus tout ébaubis quand,
son reflet sur mon visage, osa
m'embrasser de son parfum d'amour.
sous mes tilleuls aux branches tombantes.
je ferme les yeux,
et moi j'oublie mon age... et souligne tes yeux vers nos rëves


Aumielremarjo
Membre
Messages : 136


Posté à 18h04 le 10 Jul 20

Messages : 7

Posté à 17h59 le 10 Jul 20

j'étais muet comme une carpe devant,
ce rai jaunifique emmaillotant la rose.
mais j'en fus tout ébaubis quand,
son reflet sur mon visage, osa
m'embrasser de son parfum d'amour.
sous mes tilleuls aux branches tombantes.
je ferme les yeux,
et moi Oh j'oublie mon age... et souligne tes yeux vers nos rëves
Oh toi, qui a su rallumer la flamme de ma jeunesse,


Primanocte
Membre
Messages : 21


Posté à 18h22 le 10 Jul 20

j'étais muet comme une carpe devant,
ce rai jaunifique emmaillotant la rose.
mais j'en fus tout ébaubis quand,
son reflet sur mon visage, osa
m'embrasser de son parfum d'amour.
sous mes tilleuls aux branches tombantes.
je ferme les yeux,
et moi Oh j'oublie mon age... et souligne tes yeux vers nos rëves
Oh toi, qui a su rallumer la flamme de ma jeunesse,
et sans doute une envie de pêcher orriginel


Aumielremarjo
Membre
Messages : 136


Posté à 18h41 le 10 Jul 20

Messages : 8

Posté à 18h22 le 10 Jul 20

j'étais muet comme une carpe devant,
ce rai jaunifique emmaillotant la rose.
mais j'en fus tout ébaubis quand,
son reflet sur mon visage, osa
m'embrasser de son parfum d'amour.
sous mes tilleuls aux branches tombantes.
je ferme les yeux,
et moi Oh j'oublie mon age... et souligne tes yeux vers nos rëves
Oh toi, qui a su rallumer la flamme de ma jeunesse,
et sans doute une envie de pêcher orrigine
Croqueras-tu avec moi la pomme de tous les plaisirs.


Primanocte
Membre
Messages : 21


Posté à 18h55 le 10 Jul 20

j'étais muet comme une carpe devant,
ce rai jaunifique emmaillotant la rose.
mais j'en fus tout ébaubis quand,
son reflet sur mon visage, osa
m'embrasser de son parfum d'amour.
sous mes tilleuls aux branches tombantes.
je ferme les yeux,
et moi Oh j'oublie mon age... et souligne tes yeux vers nos rëves
Oh toi, qui a su rallumer la flamme de ma jeunesse,
et sans doute une envie de pêcher orrigine
Croqueras-tu avec moi la pomme de tous les plaisirs.

épicuriens dans toutes ces formes ...


Primanocte
Membre
Messages : 21


Posté à 19h51 le 10 Jul 20

j'étais muet comme une carpe devant,
ce rai jaunifique emmaillotant la rose.
mais j'en fus tout ébaubis quand,
son reflet sur mon visage, osa
m'embrasser de son parfum d'amour.
sous mes tilleuls aux branches tombantes.
je ferme les yeux,
et moi Oh j'oublie mon age... et souligne tes yeux vers nos rëves
Oh toi, qui a su rallumer la flamme de ma jeunesse,
et sans doute une envie de pêcher orriginel
Croqueras-tu avec moi la pomme de tous les plaisirs.

épicuriens dans toutes ces formes ...

comme il se doit en nos regards perduent à l'infini......


Aumielremarjo
Membre
Messages : 136


Posté à 21h09 le 10 Jul 20

Messages : 10

Posté à 19h51 le 10 Jul 20

j'étais muet comme une carpe devant,
ce rai jaunifique emmaillotant la rose.
mais j'en fus tout ébaubis quand,
son reflet sur mon visage, osa
m'embrasser de son parfum d'amour.
sous mes tilleuls aux branches tombantes.
je ferme les yeux,
et moi Oh j'oublie mon age... et souligne tes yeux vers nos rëves
Oh toi, qui a su rallumer la flamme de ma jeunesse,
et sans doute une envie de pêcher orriginel
Croqueras-tu avec moi la pomme de tous les plaisirs.

épicuriens dans toutes ces formes
Des désirs qui le rend fou.
comme il se doit en nos regards
de perduent à l'infini....
De nous aimer sans nous toucher.
....
Oh toi la rose qui m'ensorcelle.


Primanocte
Membre
Messages : 21


Posté à 08h56 le 12 Jul 20

j'étais muet comme une carpe devant,
ce rai jaunifique emmaillotant la rose.
mais j'en fus tout ébaubis quand,
son reflet sur mon visage, osa
m'embrasser de son parfum d'amour.
sous mes tilleuls aux branches tombantes.
je ferme les yeux,
et moi Oh j'oublie mon age... et souligne tes yeux vers nos rëves
Oh toi, qui a su rallumer la flamme de ma jeunesse,
et sans doute une envie de pêcher orriginel
Croqueras-tu avec moi la pomme de tous les plaisirs.

épicuriens dans toutes ces formes
Des désirs qui le rend fou.
comme il se doit en nos regards
de perduent à l'infini....
De nous aimer sans nous toucher.
....
Oh toi la rose qui m'ensorcelle.
Je le suis par tes mots...

Vous devez être connecté ou demander l'accès au forum pour répondre à ce message.

Page : 1-2