Accueil

Citadine
par Muse


Je marche dans les rues Ma poitrine gonflée, La flamme exaltée De parfums d'ingénues. Les lumières chantent Au dessus des toits roses Le crépuscule ose Des couleurs qui pétillent, Sur sa robe bleue mauve, Je suis en équilibre, Dans la ville qui vibre, En un bruit de fauve. A chaque pas mon cœur De folles passions, Bat en des convulsions De mon âme bonheur. Muse



Poème posté le 11/11/15


 Poète
Muse



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.