Accueil
Poésie libre / Le geai paré de plumes de paon
Poésie libre / Le geai paré de plumes de paon
Poésie libre / Le geai paré de plumes de paon

Le geai paré de plumes de paon
par Meredines


En se promenant un geai trouva le plumage Récent d'un paon qui vient de muer Il s'orna de ce parement et dressa son visage Se pavanait avec le titre qu'il s'est attribué Les paons ne sont pas dupes et le méjuge Car ils ont vite compris son subterfuge! Ils le déplument et le considèrent vilement Et le chassent hors de leur rassemblement Il s'abrita vite chez ses anciens frères Ceux là sauvagement le délogent également Et maltraitent le renégat, L'oiseau austère Tout en riant de lui ironiquement..; Cette fable est dédiée aux plagiaires, Démarqueurs et tous les faussaires Qui se parent de plumes de paons Et pensent que les gens sont ignorants Ils se mesurent à leur incompétence Et se noient dans leur propre médisance! Entre un geai et un paon la différence est claire Les plumes n'offrent jamais un titre nobiliaire!

Une version nouvelle d'une fable de La Fontaine!

Poème posté le 02/07/09



.