Accueil

Terne été
par L_ Alb_Atroce___


Terne été __________ Le terne jour revient , brouillard , bouffonneries Brume grise , échaffaud , cerveaux , vos lampes noires , Allument vers les cieux des gueules d'abattoir ; Quelque ailleurs est bien mieux oh vaines flatteries . Quand il nous vient des blés , Vos tréteaux écoeurants Vos noirs malsains éthers , Te nomme ainsi voleur de muses en jachère ; Par les sentiers rimant . Ici tout est mort , l'eau , juin , vos messes atroces Et le terne été plie où feu geint thanatos , D'enfer dont hume ainsi encore qu'il soit d'hier ; Un doux faune rongé d'os , d'ivresse et de chairs .



Poème posté le 30/05/16


 Poète
L_ Alb_Atroce___



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.