Accueil
Poésie libre / Les alyscamps
Poésie libre / Les alyscamps
Poésie libre / Les alyscamps

Les alyscamps
par Kerdrel


_______________ஜ۩۞۩ஜ____________ Je chemine au milieu d'une nature morte, Sous un ciel endeuillé, quelques arbres dormants , Font une colonnade à mes égarements Non loin du sombre fleuve ouvert telle une porte. Vers l'au-delà serein qui toujours réconforte ; Je n'irai pas plus loin, devant c'est le néant, La bouche qui aspire ainsi qu'un trou béant, Tant qu'il n'est pas prouvé que quiconque en ressorte. Le long de cette allée où les tombeaux vidés Cherchent des mécréants fraîchement décédés Mais personne alentour qui veuille y prendre place. La mort dans l'âme alors je jetterai le dé, Sous le masque du jour d'une larme inondé, Captif de la lueur diaphane qui glace. © Kerdrel Les alyscamps : (Champs Élysées en provençal, cité des morts vertueux chez les grecs ) nécropole païenne puis chrétienne située via Aurélia en Arles



Poème posté le 28/07/20 par Kerdrel


 Poète
Kerdrel



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.