Accueil
Thème du mois / Tous les thèmes / PHILOSOPHE / Le lavoir des heures

Thème du mois / Tous les thèmes / PHILOSOPHE / Le lavoir des heures

Thème du mois / Tous les thèmes / PHILOSOPHE / Le lavoir des heures

Le lavoir des heures
par Fregat


On sait le temps précieux et rare… Mais on le brade allègrement, Pris dans la lumière des phares De nuits qui luisent vivement. En ces grands soirs de lassitude, Assis sur le bord de leur lit, On devine cette amplitude, Bouche bée, du large gâchis Des instants usés à peser Ce qui ne vaut guère de l’être, A sa mémoire remuer Quand n’y surnage que le piètre. Temps perdu à penser ainsi, Existant soudain à rebours, A ce qui pourtant est prescrit Et depuis longtemps n’a plus cours. On se voit, au lavoir des heures, Frotter le linge des regrets Pour presque rien puisque demeurent Les cernes sombres du passé. On sait le temps rare et précieux… Mais on ne peut faire autrement Qu’écouter parfois, capricieux, Le vent souffler de vieux tourments.

Bonne année à toutes et tous!

Poème posté le 10/01/18


 Poète
Fregat



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.