Accueil
Poésie libre / Rodéos en ville
              
Poésie libre / Rodéos en ville
         
Poésie libre / Rodéos en ville

Rodéos en ville
par Cardaline


Le son des voitures se répand en sourdine Inondant à bas bruit la voirie citadine Quelques clameurs parfois brisent la ritournelle Éclats vite oubliés, comme un vol d’hirondelle Venu troubler la vue mais qu’aussitôt nivelle Le ronron familier des roues et des machines Soudainement jaillit, vraie cohorte sauvage Ou écumeurs des mers allant à l’abordage Conquérant le quartier par bonds et dérapages Un essaim de motos qui vrombit et fulmine Semant la terreur, rivalisant de bruit Ils foncent devant eux ponctuant leur circuit D’algarades variées pour tromper leur ennui Pour que les braves gens dussent plier l’échine Réfugiés dans l’ombre de leurs volets bien clos Réduits à supporter l’affront de ce complot Ils rêvent impuissants de briser ce galop En faisant taire en eux les idées assassines Quand la nuit se fit noire et dispersa l’ardeur Des bolides bruyants, les habitants songeurs Cherchaient l’aube venue à vaincre leur rancœur Pour trouver le sommeil qui ôte les épines

Zadjal

Poème posté le 20/07/21 par Cardaline


 Poète
Cardaline



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.