Accueil
Poésie libre / C'était l'automne
              
Poésie libre / C'était l'automne
         
Poésie libre / C'était l'automne

C'était l'automne
par Cvalauren


C’était l’automne, les arbres s’étaient parés de couleurs mordorées Dans le sentier, une à une les feuilles jaunies tombaient Et jonchaient le sol mouillé C’était féérique de pouvoir te contempler. Tu m’es apparue vêtue de ta robe d’organdi Tu ressemblais à une peinture de Léonard de Vinci. Tes joues rouges me faisaient penser à des cerises J’aurais voulu les cueillir et les embrasser, Mais j’étais bien trop timide pour m’avancer. Etais-tu célibataire ou déjà prise ? Mon cœur s’était emballé dès le premier regard Je me sentais soucieux et hagard, J’avais l’impression d’avoir été irradié Mes jambes semblaient se dérober Tellement tu ressemblais à un véritable soleil La lune n’avait qu’à bien se tenir tu étais bien trop jolie C’est dans le plus grand silence Que nous nous sommes croisés en Provence C’était si je me souviens bien un mercredi Ou alors un jeudi, ce qui n’est pas vraiment pareil Etions nous des astres similaires Ou alors des contraires Tu avais dans les yeux des étoiles Ton sourire était celui de l’ange Je pensais rêver, mais un rêve bien étrange. J’ai poursuivi ma route J’étais en pleine déroute Mon cœur était prêt à éclater, j’avais sur les yeux un voile Je regrette de ne pas avoir fait demi-tour, Car je crois être passé à côté ce jour-là, de l’amour. C. Valauren (24.11.2022)



Poème posté le 24/11/22 par Cvalauren



.