Accueil
              
         

Arène
par Colline


Se hierarchise la molécule odorante De légers  éclats aromatiques Desacralisés, au cours du XIX e siècle, En un composé, en douce unification. En murmures, les dérivés lourds Concèdent, en cet éther Des polluants, travestis en marée noire. Réaction. Cycloaddition. Enyne. La catalyse s'éclipse et ajourne  le réactif. L'arène frissonne sous la houlette de Hückel

L'arène est un hydrocarbure aromatique.

Poème posté le 01/03/21 par Colline


 Poète
Colline



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.