Accueil
              
         

Festifléau
par Cardaline


sonnet allongé Parées d’un joli chapeau Toutes les fleurs vont au bal Fêter le temps estival Du chant et du renouveau Au milieu des vibratos Des oiseaux et des cigales Les chants montent en spirale Débordant d’allegretto Toute la gent animale Du scarabée aux chevaux Applaudit qui du sabot Qui en frottant ses cymbales Mais soudain monte à l’assaut De cette harmonie chorale Un vacarme en stéréo Par ses accents furioso L’assourdissant festival Fait s’enfuir les animaux Vive la saison pluviale Et la fin des bacchanales Où la bière coule à flot.

Tous les festivals ne sont pas, heureusement, à cette image

Poème posté le 04/08/21 par Cardaline


 Poète
Cardaline



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.