Accueil

Page d'hiver
par Madautie


Quand le frimas montre son nez sur un coussin de dentelle grillagée La rigueur du matin vient nous picoter dans la douce élégance d’une année qui s’achève Je ne sais combien d’averses ont pleuré les printemps ni combien de feux ont brûlé nos étés mais à présent je trouve l’hiver plus avenant au creux de ma vallée Moins coléreux, moins piquant Sans doute parce que j’ai mis du miel dans mon thé Sans doute aussi qu’au blues des jours venants mon âme s’adoucit comme un gant d’automne sur les épines de la dormance Derrière l’albâtre des carreaux frileux les camaïeux d’orangés flammes de lumière vermillon et braises de corail à l’horizon piaillent la liberté du moineau solitaire La nature à toute heure me souffle la raison que je ne saurais taire : "À chaque instant apprends à voir ce que le monde nous offre de meilleur"<br>

déjà publié sur les forums en 2007 :))

Poème posté le 01/03/08


 Poète
Madautie



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.