Accueil
Poésie libre / Ephémère
              
Poésie libre / Ephémère
         
Poésie libre / Ephémère

Ephémère
par Candlemas


Si la trace prend Si deux mains se touchent Si ton sein m'attend Si saigne ta bouche Si l'espace-temps Si tes yeux s'étonnent Que s'usent tes pleurs Que Dieu nous pardonne Las d'attendre l'heure N'espérer personne Il faudra bien croire Que nos doigts distants Font encore l'histoire De ce doux printemps Si c'est au revoir Ne me dis pas quand Ni même pourquoi Le carreau manquant Quitte le carquois En non pratiquant Je dirai amen A ton dire d'ailleurs Ignorant l'hymen Scellant nos douleurs O bêtise humaine ! Il sera trop tard Pour avouer nos torts S'aimer est un art Dont chaque angle mort Foi en nous trop rare Si c'est un fardeau Si le froid s'installe Si notre credo Résonne létal Au gré du radeau Si ton sang se glace Que ton sein tarit Si les temps s'espacent Où tu n'as pas ri Ephémère trace



Poème posté le 08/06/15


 Poète
Candlemas



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.