Accueil
Poésie libre / Zeugmas
              
Poésie libre / Zeugmas
         
Poésie libre / Zeugmas

Zeugmas
par Salus


(Et autres tours de passe-passe, Dus à un quatrain invisible...) En entrant en colère, en sueur et hanté, Dans des temples d'été, puis dans l'ample des vers, Vous risquez - chaud et froid - bien des ennuis divers ! Vous risquez que l'endroit, né du temps enchanté, Ne tourne alors en vous comme humour au vinaigre, Ne dégénère où neige un glacial esprit nain Qui laissera le sang moins circuler... qu'humain ! Comme l'art - rest in peace - et que l'or reste à faire, Qu'à la piste ne luit nul feu d'éclat sévère, L'on se contentera des mots, et de béer, Devant cette alchimie où le langage, mère De tout vice, est perdu, mais se peut suppléer... (J'incline à ce quatrain, Et mon buste, Madame ! Souffrez que, Goûtant l'âme, J'en prisse aussi le train.)



Poème posté le 26/09/16


 Poète
Salus



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.