Accueil Forum Inscription/connexion

Dans le camion
par Louis


Dans l'obscurité tout un peuple se morfond, Enchainé aux fers, contre la tôle du fourgon, Revivant leurs gloires de meubles vénérables, Rêvant à leur maitresse, à ses mains adorables, Qui parfois les effleurait, maintenant les abandonne. Ritournelle d'ennui du bois trop patiné, Éclats noirs de vieille fonte, Sommés de s'effacer devant l'aggloméré Et l'induction lisse, étincelante. Dévisagé par une foule chicanière, Tout cet amas anachronique Se verra condamné par le marteau d'enchères En nourriture pour xylophages. Mais cette table aux pieds galbés, Plus jamais elle ne s'ennuiera. Elle partira avec cette belle À la chevelure enflammée.

(désespoir de vieux meubles pour la salle des ventes)

Poème posté le 04/02/12


 Poète
Louis



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.