Accueil
Poésie libre / Petite mort
Poésie libre / Petite mort
Poésie libre / Petite mort

Petite mort
par Ecrivain en herbe


  Qu’y-a-t-il  de plus beau que deux corps enlacés Qui se donnent l’un à l’autre sans pudeur ni retenue ? Qui sait mieux que toi me faire voyager Dans des contrées inexplorées à bride abattue ? Qu’y-a-t-il de plus sensuel et de plus coquin Qu’une langue caressant une aréole, Qu’une bouche visitant un lobe, une main un sein, Que mes doigts furtifs courant sur ton corps tel Eole ? Toi qui me connais si bien, emportes mon être Dans les recoins encore insondés de la jouissance ; Happe mes lèvres, explore mon tendre secret et fait naître Ces instants magiques où plus rien n’a d’importance. Les degrés montent, les têtes tournent, les esprits sont chauds Les souffles s’accélèrent, tension au zénith, Tu es en moi, ton épée a trouvé son fourreau, Tu es sauvage, dominant, ardeur sans limite. Vas…viens…, je gémis, tu râles, l’extase est bientôt là ; Un soupir étouffé pour moi, un cri rauque pour toi ; Je ferme les yeux… rictus… ; sur mon bouton joue ton doigt ; Partage des sens, délices charnels…encore une fois.

Défi lancé par un pote, d'écrire un petit quelque chose sur le thème de l'orgasme.

Poème posté le 18/06/17


 Poète
Ecrivain en herbe



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.