Accueil Forum Inscription/connexion
Poésie libre / Quand...
Poésie libre / Quand...
Poésie libre / Quand...

Quand...
par Stapula


Quand secrétaire général de l’Élysée il a signé scandale d’État avec licenciements à la clé l’arrêt de mort d’Alstom au profit de General Electric quand ministre de Bercy il a eu un maigre bilan spécialiste de la loi fourre-tout du 49-3 autoritaire de gros zéros pointés de gestion aéroport de Toulouse privatisé avec pompage systématique des bénéfices sociétés Technip pétrolière pépite technologique française victime d’un qualifié hold-up Renault-Nissan dans la tourmente malversations financières en prime quand ovationné par le Medef il s’est révélé être de droite ce qu’il confirmera au Puy du Fou à Philippe de Villiers à qui il avouera avoir menti lorsqu’il se disait socialiste quand après la mise à mort orchestrée de longue date de son créateur-président il s’est forgé une stature de géant à d’autres les pieds d’argile quand en renfort tee-shirts ballons tout le tintoin lors d’un de ses shows à l’américaine financés par la crème des crèmes retour d’ascenseur vérifié assuré il s’est révélé grotesque orateur s’égosillant voulant imiter de Gaulle sur un « Vive la France ! » forcé augurant pour son malheur un futur pantin aux commandes de l’État si la fortune lui souriait quand élu grâce à des soutiens de circonstance pour faire barrage au Front national il se permet méprisant de faire se serrer la ceinture à un grand nombre de ses concitoyens dont retraités déjà malmenés au prétexte d’une crise n’existant pas eu égard aux ponts d’or s’amassant dans les niches et paradis fiscaux ayant droit de cité alors que provocateur il se transforme en père Noël bradant 5 milliards d’euros pour les Crésus bénéficiant au total d’un magot de près de 300 milliards d’aide annuelle quand arnaqueur augmentant faiblement les salaires il devient le champion d’une cascade tant d’augmentations des taxes de l’essence du fuel des timbres mutuelles que de réductions des aides au logement du financement des hôpitaux en sus suppressions prévues de 20 000 postes dans la Fonction publique de lignes de chemins de fer au profit de la route engorgée et polluée une extension des grandes métropoles générant un surcroît de transports et des complications administratives quand dit défenseur de la planète il laisse perdurer de polluantes épreuves mécaniques dont les rallyes du Montreuillois et l’Enduropale dans son fief du Touquet – Paris-Plage quand il s’oppose au peuple souverain en faisant table rase de ses acquis quand il critique les institutions dont il devrait être le garant quand il réduit à néant le rôle des députés et sénateurs quand il oppose les syndicats entre eux acharné à casser les corps intermédiaires quand il insulte les petites gens toute une accumulation d’agressions ferments de révolte sinon de guerre civile quand il a fréquenté « Mimi » Marchand femme d’affaires françaises à la réputation sulfureuse quand il dit souriant à des jeunes fumant du cannabis « j’ai encore du nez là » quand il s’affiche à Saint-Martin doigt d’honneur pour récompense avec un braqueur sorti de prison quand il révoque un grand serviteur de la Nation chef d’état-major des Armées le général Pierre de Villiers quand protégeant Alexandre Benalla et ses comparses depuis la molestation d’un manifestant il amène la Chambre haute affaire d’État en filigrane à saisir la justice au motif de parjures lors d’enquêtes parlementaires sénatoriales quand européiste invétéré comme maints chefs d’États étrangers et politicards français de tout poil coûtant extrêmement cher aux contribuables et ne servant à rien à la botte de zélés technocrates inféodés aux puissances d’argent il est complice des institutions de l’Union européenne couvrant les sociétés dorées offshore qui ne manquera pas de se saborder si elle est poursuivie par un concert de pays exaspérés par des méthodes inadmissibles qui n’ont que trop perduré quand soutenus par un Hexagone à cran il assimile battant courageusement par tous temps le pavé pour couvert gîte travail justice ravalés au rang de peste brune de pauvres gilets jaunes à des casseurs libres de mouvements pour dénigrer leurs manifestations de bon ton et les rendre hostiles à une majorité de gens le préfet de police de Paris un fusible de plus limogé sans autre forme de procès quand il met en place un grand débat national inutile pour les gens qui ne s’en laissent pas compter trop d’intervenants de toute évidence choisis parmi la mouvance d’ "En marche" risibles les fonctions présidentielle et gouvernementale s’attribuant le pouvoir de questionner faute d’avoir su prévoir la seule utilité au final pour Jupiter déplacer le projecteur sur autrui dont mairesses et maires portés au pinacle pour reléguer aux oubliettes ses aberrations de monarque faire remédier à ses positions anti-sociales et la grande affaire préparer la prochain échéance électorale européenne sans lésiner nuls les conseillers élyséens en matière de compétences spatio-temporelles enfants à contribution sur d’insupportables réunions tous azimuts ratant leurs objectifs inaptes à remplir leurs tâches les algorithmes de dépouillement des consultations citoyennes quand il persiste dans la liquidation de biens vitaux le projet de privatisation du groupe ADP Aéroports de Paris un des leaders mondiaux se traduisant par un RIP référendum d’initiative partagé de presque 250 parlementaires accusés de faire le lit mot à toutes les sauces du populisme puisse-t-il rien qu’incarnation du verbe incommensurable le poids de l’enfance ce jeune Monsieur qui abaissant la France dans le monde ne s’inscrira en lettres d’or dans l’Histoire vite seul comme un grand celui qui haut et fort applaudi adulé par les siens s’est félicité sa formule maîtresse « Qu’on vienne me chercher » d’être responsable de tout tirer de son parcours si ses pairs de la finance ne viennent à son secours les conséquences qui s’imposent après bientôt deux ans de mandat le 14 mai 2017 sa prise de fonction et son élévation à la dignité de Grand Croix de la Légion d’honneur. Le 14 avril 2019.]



Poème posté le 14/04/19 par Stapula


 Poète
Stapula



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.