Accueil
              
         

Désarroi
par Alex


Nous sommes touchés par une vague du néant Comme si le temps s'est arrêté En devenant un glaçon géant. Désormais, c'est la vérité. Les pensées des gens dérivent, se fracassent. Ils brisent le calme de l'existence. L'esprit s'est remplie du blanc de la glace. Le public est tombé en transe. Mais dans ce spectre assez monotone, Le néant a une puissance. Seulement, l'horloge du coucou nous étonne Quand elle corrobore le silence. Donc, il est facile de se rendre fou, Se perdre et tout détester. Le monde avance vers un grave carrefour Qui n'a pas encore existé.



Poème posté le 25/03/16


 Poète
Alex



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.