Accueil FORUM Inscription/connexion
Thème du mois / Tous les thèmes / INTEMPERIES / Que d'eau, que d'eau !

Thème du mois / Tous les thèmes / INTEMPERIES / Que d'eau, que d'eau !

Thème du mois / Tous les thèmes / INTEMPERIES / Que d'eau, que d'eau !

Que d'eau, que d'eau !
par Oxalys


Aux amis riverains du bord de l’Atlantique : Le niveau baisse-t-il de façon dramatique ? Chez nous la flotte monte à ne savoir qu’en faire, N’est-elle pas carence ailleurs dans l’hémisphère ? En référence au cycle de la goutte d’eau La théorie me semble n'être que pipeau. Où fait-il assez chaud pour que l’eau s’évapore Et devienne nimbus déversant des pléthores ? Dans nos villes les rues ne sont plus que canaux Les bus sont inutiles, on circule en bateau. Nos bien-aimées autos ne servent plus à rien, On serait mieux nantis par des chars amphibiens. Les caves font le plein comme après les vendanges, Pas de bons crus, hélas, mais de flotte et de fange. Les compagnons du vin n’ont plus d’autre refuge Que les greniers perchés au-dessus du déluge. La nappe phréatique a déclaré forfait, Le moindre petit ru engendre des méfaits. On patauge, on barbotte, on écope, on essuie On en a ras le bol de toute cette pluie. Mes chers amis du sud, qui voyez le soleil, Racontez-nous un peu : est-il toujours pareil ? Chez nous depuis longtemps il ne s’est plus montré. Affiche-t-il toujours son teint chaud et doré ?



Poème posté le 15/06/16


 Poète
Oxalys



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.