Accueil

Compotée
par Dynamot


J'avais dans la pomme une rime et des vertiges où les mots se décomposent A la récré j'apprenais des poèmes et le la des filles A la craie des chants je dessinais des ovales et me sentais mieux J'apprenais les crimes aussi ceux de la révolution ceux de l'industrie Mont Santo par exemple Au delà des cimes un jour j'irai me disait-on Quand la cloche avait sonné je ramassais mes lettres et les nuages en évitant l’œil ascensionnel du professeur Il avait trop de rimes en poche



Poème posté le 03/01/17


 Poète
Dynamot



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.