Accueil
Thème du mois / Tous les thèmes / SILENCE / Le piano de chêne

           
Thème du mois / Tous les thèmes / SILENCE / Le piano de chêne

       
Thème du mois / Tous les thèmes / SILENCE / Le piano de chêne

Le piano de chêne
par Claudel

Highslide JS
par Claudel

* Photo de Claudel


C’était un grand monarque enduit de bois verni, Ses touches rayonnaient d’ivoires émaillés De dièses striés, de bémols éraillés; Ses cordes enrouillaient son ventre dégarni. Puis il vint un jour noir cloîtrant ce breuil d’ébène Dans une ville close où dormait à mi-voix Un silence latent propice aux désarrois Au bord d’une fosse, profondément urbaine. Rythme, nuance et son entre eux ont enchanté; Ce fut un grand prince où le beffroi argenté De son cœur résonnait la muse mélomane. De ce gland... ce chêne, que reste-t-il de lui? Qu’est devenue son âme, immuable dos d’âne? Las, il est prisonnier dans un désert de bruit. Ce poème est dans un recueil; pour voir les détails, allez sur ce lien : www.edilivre.com/catalog/product/view/id/861497/s/romances-sans-notes-27b41710c1/category/1566/#.WcLlsIWcHIU Tous droits réservés © Claude Lachapelle / 2017



Poème posté le 18/03/17


 Poète ,
 Illustrateur
Claudel



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)






.