Accueil
              
         

L'écume
par Margezen


Je suis l'écume d'un rêve intarissable Le printemps, doublure inversée de l'automne Caresse le ciel de mes jours de tristesse Et ma plume trempée dans l'encre de l'avenir Caresse l'ivoire du papier Je peux imaginer la cueillette du coton Le tissage coloré, et l'étoffe qui embrasse les corps La chaleur bienfaisante jetée sur les épaules Quand le souffle des cieux fait tomber le rideau Je rêve de partir au delà du rivage Portée par les courants, bercée comme un enfant Mes illusions s’effacent et reste le mirage Des mots de liberté allongés sur ma page



Poème posté le 20/04/17



.