Accueil
Thème du mois / Tous les thèmes / INVENTEUR / Si je tenais ...

              
Thème du mois / Tous les thèmes / INVENTEUR / Si je tenais ...

         
Thème du mois / Tous les thèmes / INVENTEUR / Si je tenais ...

Si je tenais ...
par Ombrefeuille


Ah, si je tenais le Très-haut Qui inventa dans sa sagesse Le feu sacré, le feu nouveau, Je jubilerais d’allégresse ! Je crois que je l’embrasserais Et que, dansant devant sa face, Je ne m’arrêterais jamais De contempler le temps qui passe. Si je tenais l’inventeur fou Qui découvrit la clef des songes Que les algues portaient au cou Là où se cachent les éponges, Je lui demanderais d’ouvrir L’orbe intangible des nuages Et d’y garder le souvenir Des nuits penchées sur les rivages. Si je tenais Monsieur Pasteur Au détour d’un laboratoire, Je lui dirais combien j’ai peur Que s’effondre notre mémoire. Lui qui vaccina, qui sauva, Je le prierais de reparaître ! Lui qui chercha, lui qui osa, Je le presserais de renaître ! Si je tenais celui qui fit Une machine avec des ailes Car il voulait cueillir l’esprit Du printemps chez les hirondelles, Je me glisserais dans son dos, Me cramponnerais, dents serrées, Et je verrais l’ombre des mots Caresser le fond des pensées. - Épilogue - Si je tenais un peu ma plume Qui invente n’importe quoi, Qui prétend tricoter la brume Et parer le manteau d’un roi, Je tenterais par quelques mimes De lui écrire en l’éveillant Qu’elle vient d’inverser les rimes Et que cela n’est point seyant !



Poème posté le 06/02/22 par Ombrefeuille


 Poète
Ombrefeuille



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.