Accueil FORUM Inscription/connexion
Poésie libre / Nostalgie
Poésie libre / Nostalgie
Poésie libre / Nostalgie

Nostalgie
par Ghis


J'ai croisé ton regard jolie fleur de vingt ans aigu et goguenard sur mon corps s'attardant. Sure de ta peau lisse de ta poitrine ferme que jeunesse ne puisse arriver à ce terme. Rien ne pouvait t'atteindre tu portais ta beauté tu pensais ne rien craindre face à l'éternité! Soudain, te faisant face j'ai risqué un sourire voulant rompre la glace j'aurais aimé te dire: J'ai connu tes vingts ans saison de l'insouciance, mon corps était charmant je lui faisait confiance... Pourquoi m'a-t-il trahi au fil de ces années? En ai-je eu tel mépris qu'il m'ait abandonnée? Quand on a la jeunesse le corps est belle chose mais il n'est pas richesse flétrissant comme rose! Pensons à palier aux rides disgracieuses, sachons faire oublier les hanches adipeuses: Voici venir le temps laissant place à l'esprit le temps où l'on vous aime pour autre que vos formes. Alors qualités simples, amour, n'ont pas de prix occultant aux regards ce corps qui se transforme.......



Poème posté le 08/04/08


 Poète
Ghis



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.