Accueil
Thème du mois / Tous les thèmes / PEINTRE / La belle noiseuse

Thème du mois / Tous les thèmes / PEINTRE / La belle noiseuse

Thème du mois / Tous les thèmes / PEINTRE / La belle noiseuse

La belle noiseuse
par Anita


Le vieux peintre se meurt devant le feu éteint De l’atelier sans vie, huiles évaporées, Du plafond jusqu’au sol les tableaux qu’il a peint Au centre, au chevalet, une œuvre inachevée. Portrait d’une beauté qu’il exigeait sublime Mais jamais le modèle avait grâce à ses yœux , Meurtrit comme un poète amputé de ses rimes Il mêle en désespoir ses cheveux broussailleux . Pourtant elle est venue cette fleur merveilleuse Mais la belle noiseuse avait un amoureux Disciple du grand maître à l’envie ambitieuse, De la confrontation aucun ne fut heureux. Avec la rage au ventre les artistes peignaient Chacun voulant créer le chef d’œuvre absolu La jolie délaissée, le tableau imparfait. Par le doute rongée l’entente fut rompue . On ne peut voir qu’un pied à ce mur de peinture La preuve du génie d’un Maître de talent. Son atelier ce soir sera sa sépulture Assis devant la toile il a choisit l’instant .



Poème posté le 09/05/10


 Poète
Anita



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.