Accueil FORUM Inscription/connexion

Pensée
par Tourmentin


Lorsque le noir se dresse à l'aube Que la détresse est en vos veines De vos larmes c'est l'ode Et de vos pleurs et peines La raison ne suffit plus Les saisons non plus De l'aube au crépuscule C'est douleur en majuscule L'appel ne sert à rien L'on est comme un chien Muet de sentiments Et de présents déments Vos larmes sur la peau Vous brûlent en un flot En pensées désetriques Et prières hérétiques La mort est un secours La vie n'a plus de cours Mais l'acte est difficile Sans souffrance impossible La prière est inutile Et semble bien futile Au regard d'un monde Qui promeut l'immonde...



Poème posté le 17/04/18


 Poète
Tourmentin



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.