Accueil

Béton
par Passager


J'habite la zone Pour manteau le béton Gris, sale, Couleur d'un espoir perdu. Jungle des temps modernes, Les immeubles s'élancent A la recherche d'un coin de Ciel bleu. Mais dans mon coeur, Une rose d'un rouge sang S'épanouit en un sourire Sur mes lèvres grenat Avides de vie.



Poème posté le 12/12/07


 Poète
Passager



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.