Accueil
Dictionnaire / Catégorie : divers
Découvrez les définitions du vocabulaire poétique.
Vous pouvez afficher les définitions en les triant : soit au hasard, soit par catégorie ou tout simplement faire une recherche alphabétique.

Pour faire apparaitre sa définition, il suffit de cliquer sur le mot corresponant.
Pour améliorer le dictionnaire, vous pouvez proposer un nouveau mot, ou rédiger une définition .
Proposer un mot à définir    Définir un mot

1 sur 1

  •  Accent [divers]
    Définition :
    1. L'accent est une modulation de la voix qui peut s'élever ou s'abaisser sur certaines syllabes.
    (Il est souvent propre aux habitants d'une région, d'un pays).

    2. Signe employé dans l'écriture pour indiquer qu'une lettre doit être prononcée autrement ou pour la distinguer grammaticalement.

    3. En poésie, l’accent tonique est toujours placé sur la dernière syllabe prononcée (l’avant-dernière si la dernière est un « e » muet), le vers français étant « syllabique ».

    Exemple(s) :
    1. "Cet homme à l'accent du SUD"

    2. - l’accent aigu qui porte uniquement sur le e (é) ;
    - l’accent grave qui porte sur le e, le a et le u (à, è, ù) ;
    - l’accent circonflexe qui porte sur toutes les voyelles, sauf le y (â, ê, î, ô, û).

    3. "J’ai longtemps habi sous de vastes portiqu(es)"
    (Baudelaire, « La Vie antérieure »)
  •  Epitaphe [divers]
    Définition :
    Une épitaphe est un court poème composé en l'honneur d'un défunt. Il est censé être inscrit sur le tombeau. Le ton peut être grave et sincèrement ému, tout comme plaisant.

    Exemple(s) :
    Épitaphe de Henri de Régnier composé pour lui-même :

    - "J'ai vécu sans nul pensement,
    Me laissant aller doucement
    À la bonne loi naturelle,
    Et je m'étonne fort pourquoi
    La mort pensa jamais à moi,
    Qui ne pensai jamais à elle."

    Par le trait final joint à la brièveté, l'épitaphe s'apparente alors à l'épigramme.
  • 1 sur 1